Découverte de l’interface ADF pour ECM Alfresco

Etude de faisabilité ADF pour outils Alfresco

Qu’est ce qu’ADF ?

ADF ou Application Development Framework est le nouvel outil d’interface mis à disposition par Alfresco. Il vise, à terme, à remplacer la solution d’interface “Share” qui est actuellement utilisée. Le projet est open-source et profite déjà d’une communauté assez active sur internet.

ADF se base sur le framework Angular 5, ce qui lui apporte beaucoup de flexibilité au niveau des fonctionnalités ainsi qu’une bonne adaptabilité par rapport au support de visualisation (PC, tablette ou téléphone).

La force d’ADF réside également dans son côté customisable : la plupart des fonctionnalités de “Share” peuvent être déployées dans ADF, c’est l’utilisateur qui décide ou non de les faire incorporer par le développeur. On se retrouve donc avec un outil unique, s’adaptant au mieux aux besoins spécifiques de chacun.

L’interface ADF s’adapte aussi bien à la gestion de fichiers avec l’ECM d’Alfresco, qu’à la gestion de processus avec l’outil de BPM Activiti.

ADF pour la gestion de contenu numérique

Comme pour l’interface “Share” classique, l’accès aux fonctionnalités de l’application n’est possible qu’après la connexion de l’utilisateur.

La page de connexion

Une fois connecté l’utilisateur est automatiquement redirigé vers l’explorateur de fichiers. La gestion des droits étant prise en compte, il n’aura accès qu’aux répertoires auxquels il est autorisé. Depuis cette interface il pourra également créer un nouveau répertoire ou ajouter un fichier (via un bouton ou en drag’n’drop). Une fonctionnalité de recherche est également présente pour retrouver plus rapidement un document particulier.

L’explorateur de fichiers

Quand l’utilisateur arrive sur le document qui l’intéresse, un volet d’options lui offre l’accès à plusieurs actions : copier le document, le télécharger, le déplacer, le supprimer ou encore voir les différentes versions de ce document. Cette liste n’est pas exhaustive, d’autres actions sont à disposition mais n’ont pas été mise en place dans notre monture de test (le partage du document vers l’extérieur notamment).

L’onglet détails permet d’afficher toutes les actions relatives au document : la visualisation, l’affichage et l’édition des métadonnées ainsi que les différentes versions de ce document.

Les options disponibles pour un fichier

 

La visionneuse de documents

 

Options d’édition des métadonnées

 

Encore une fois les fonctionnalités présentées ici ne représentent pas la totalité des possibilités offertes par ADF.

Le versioning est pris en charge par ADF

 

 

 

Ressentis

L’application ADF offre vraiment énormément de possibilités que ce soit pour Alfresco ou Activiti. Les modules node mis à disposition pour les équipes de développeur Alfresco sont très complets et des documentations détaillées sont accessibles sur le GitHub du projet. La création de sa propre application avec les modules qui nous sont utiles est assez simple, même si des connaissances de base en Angular sont les bienvenues.

 

Cela conclu le premier billet de blog dédié à ADF, traitant de l’aspect ECM. Un autre article arrive prochainement, qui exposera les possibilités qu’offre ADF pour l’outil de BPM Activiti.